Définition de la solution

Quand le Business Analyst devient UX designer (ou l’inverse)

UX Designer

Le rôle de Business Analyst couvre un large spectre d’activités, qui s’étoffe au fur et à mesure de l’évolution technologique et de l’expérimentation pragmatique sur le terrain.

Vous avez donc sans doute déjà lu ou entendu ces deux lettres : « UX », signifiant « User Experience » (Expérience Utilisateur en français). Un nouveau métier a émergé ces dernières années, celui d’UX designer, dont l’objectif est précisément l’optimisation de l’interface utilisateur en se focalisant sur sa valeur perçue.

Marc est à la fois Business Analyst et UX designer. Dans cet article, il vous fait part de ses premières conclusions et vous invite à participer de manière ludique et rapide à un Serious Game sur la répartition des tâches entre Business Analyst et UX Designer – débat qui fait encore couler beaucoup d’encre parmi les spécialistes!

L’International Institute of Business Analysis (IIBA®) est une organisation indépendante fondée en 2003 qui soutient la professionnalisation de l’analyse d’affaires.

Dans le corpus de connaissances qu’elle formalise (BABOK®) elle y définit l’analyse d’affaires comme “l’ensemble des tâches et des techniques utilisées pour assurer la liaison entre les parties prenantes d’une organisation, de façon à comprendre la structure, les politiques et le fonctionnement de cette dernière et à recommander ensuite des solutions qui lui permettront d’atteindre ses buts”.

Corollairement, l’analyste d’affaire (ou business analyst – BA) y est caractérisé comme un rôle ayant dans son périmètre de responsabilité “des activités liées à l’analyse d’affaires, quel que soit son titre.”

Voir aussiQuelles certifications pour devenir Business Analyst?

Cette définition ouvre ainsi un large spectre de profils qui va englober les spécialistes de l’ingénierie des besoins – en France, généralement assimilés à des missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage – les responsables de produits (ou product owner) jusqu’aux acteurs en charge de la conception des interactions.

Définition de l’interface utilisateur : qui doit la faire?

De son côté, le champ thématique de la conception d’expérience utilisateur (UX design) s’il ne semble pas exclu par le BABOK® ni par les activités d’ingénierie des besoins définit son propre domaine d’expertise et d’intervention associant une démarche centrée utilisateur à la logique du design thinking pour inscrire la démarche UX dans une finalité de prise en compte des « exigences d’utilisabilité tout au long du processus de conception d’un produit qu’il soit digital ou non ». (Source : Jean-François Nogier, « l’UX design est une démarche scientifique »)

Voir aussiDesign Thinking, Lean Startup et Agile : quelle est la différence ?

Aussi, sur le terrain opérationnel d’un projet IT où les activités de collecte et d’analyse des exigences sont incontournables pour offrir à l’utilisateur à la fois une expérience optimale et une capacité à répondre à ses besoins se posent alors des questions :

  • Concernant la complémentarité des rôles Business Analyst et UX Designers: et des acteurs à mobiliser pour prendre en charge ces tâches,
  • Sur le ‘quand’ et le ‘comment’ : les passages de relais peuvent être incarnés dans les faits lorsque l’on sait que la démarche projet retenue et la planification des activités de l’analyse d’affaires ne répondent pas toujours à la logique de travail appelée par le design d’expérience utilisateur,
  • Sur la création et le partage du sens au sein de l’équipe projet et vis à vis des autres parties prenantes lorsque l’ingénierie des besoins se trouve ainsi structurée et répartie.

Clarifier les responsabilités de l’UX : Business Analyst vs. UX Designer!

La BA et l’UX Design définissant ensemble un vaste continuum d’activités dont on doit rechercher la convergence et l’efficience, il m’a semblé pertinent de questionner la communauté des acteurs en charge de l’analyse d’affaire pour, dans un premier temps du moins, comprendre cette répartition BA / UX : la ventilation des disciplines revendiquées par ces 2 rôles apparaît-elle triviale et fait-elle l’unanimité ?

A cette fin, je vous propose, à vous, analystes métier (quel que soit votre titre) ou designers UX, un exercice de type Tri de cartes en ligne.

L’exercice ludique – d’une durée moyenne inférieure à 10 minutes – vous invite à attribuer des fiches ‘discipline’ soit au Business Analyst, soit à l’UX soit aux deux s’il vous apparaît qu’elles peuvent être à la charge de l’un ou l’autre.

J’ai trouvé cette liste de disciplines dans une étude faite par une Université américaine que je me permets de ne pas référencer tout de suite pour ne pas biaiser votre avis.

Un grand merci par avance pour votre participation – les résultats seront publiés sur Proven By Users dès la fin du sondage.

Marc Pastorino
Marc Pastorino
Business Analyst & UX / Service Designer

Cet article vous a plu? Partagez-le et suivez-moi sur les réseaux sociaux!

Envie de booster votre carrière ?
Rejoignez l'élite des Business Analysts!

Téléchargez maintenant mon e-book GRATUIT et découvrez plus de 100 pages décrivant les fondamentaux de l'analyse métier!

Recevoir le livre !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de