Techniques et méthodes

Les 10 types d’innovation® selon Jay Doblin

10 types of innovation

Si vous devez imaginer une solution innovante pour répondre à une problématique précise rencontrée par votre organisation, il y a de fortes chances pour que vous fassiez comme l’immense majorité des organisations : vous concentrer sur l’amélioration d’une partie restreinte des processus internes – par exemple l’amélioration du service clients – ou encore, sur la création d’un nouveau produit.

Mais, en négligeant les possibilités d’innovation simultanées dans d’autres domaines, vous passerez vraisemblablement à côté d’une solution innovante complète.

Si vous souhaitez prendre de la hauteur et innover efficacement, un outil méthodologique peut vous y aider : les 10 Types d’Innovation® de Doblin.

L’innovation n’est ni synonyme d’invention, ni de disruption. Elle consiste à trouver des solutions à des problèmes complexes qui, du fait de cette complexité intrinsèque, ne peuvent se satisfaire des formules préétablies et existantes.

Et pourtant, répartir son énergie créative simultanément sur plusieurs domaines permet aux entreprises de renforcer leur potentiel de création de valeur et de production d’offres uniques, que leurs concurrents auront le plus grand mal à copier.

>> Lire aussi : Etes-vous plutôt disruptif ou innovateur ?

Les 10 Types d’Innovation® de Doblin

En 1998, après 27 ans de recherches, Jay Doblin et son équipe publient un livre-concept intitulé « Ten Types of Innovation : The Discipline of Building Breakthroughs ». Le groupe Doblin (par ailleurs racheté par le cabinet Deloitte en 2013) y décrit l’ADN commune de l’innovation (Innovation Genome Project), partant du constat qu’une organisation a plus de chances de réussir si elle concentre ses efforts d’innovation sur au moins quatre des dix domaines de cet « ADN ».

Les 10 types d’innovation® de Doblin se répartissent en trois grandes catégories : la configuration, l’offre et l’expérience.

Voyons ensemble ce que cela signifie.

La Configuration (Finance et Processus)

Il s’agit des innovations pouvant être réalisées dans le cadre du fonctionnement interne, de la structure et de l’organisation profonde d’une entreprise et de son système d’affaires.

>> Lire aussi : Qu’est-ce-que le Leadership ?

Le Modèle d’Affaires (EN Business Model)

C’est la façon dont votre organisation gagne de l’argent. Imaginer un business model innovant permet de convertir l’offre de l’entreprise en valeur financière, grâce à la compréhension fine de ce que ses clients souhaitent. Pour innover en matière de modèle d’affaires, il est nécessaire de s’affranchir des idées reçues et schémas habituels du secteur auxquelles ces entreprises appartiennent.

Par exemple, Netflix™ a conçu un modèle d’abonnement en ligne innovant qui a transformé le secteur de la location de films.

Citons également Skype, qui utilise la gratuité et la facilité d’accès pour atteindre les consommateurs, et qui génère du revenu par le biais de la publicité et de la recharge de crédits Skype (pour appeler des téléphone non-Skype).

Le Réseau 

Il s’agit de la manière dont l’Organisation créée de la valeur grâce à sa connexion aux autres, à ses relations et ses partenariats stratégiques. L’entreprise doit en priorité capitaliser sur ses propres atouts et en parallèle, savoir tirer avantages des processus, technologies, offres, canaux de ses partenaires pour tous les domaines qui ne font pas partie de ses forces.

>> Lire aussi : Comment automatiser vos tâches à faible valeur ajoutée grâce à la RPA

Par exemple, le conglomérat multinational GE bénéficie d’un réseau mondial de penseurs et de leaders du secteur grâce à son projet Ecoimagination™.

Amazon ou Alibaba se basent, de leur côté, sur un réseau de distribution, de fournisseurs, de vendeurs et de logistique.

La Structure

Ce type d’innovation se focalise sur la façon dont l’entreprise organise et aligne ses talents et actifs, tant matériels qu’immatériels.

Cela inclut le système de management, les processus fonctionnels ou plus simplement les méthodes de production et de commercialisation. Les différents départements RH, IT, R&D, entre autres, de la compagnie sont partie prenante de la structure d’innovation.

Par exemple, la chaîne Whole Foods Market a décentralisé l’autorité pour donner à chaque magasin la liberté de répondre aux besoins des clients locaux.

Starbucks a de son côté innové en créant son propre processus et sa structure de management, en utilisant à bon escient les matières premières et les produits de base. Cela permet à toutes les franchises du groupe de suivre une structure et une charte commune.

Les Processus

Il s’agit des processus communs à toutes les entreprises – comme la comptabilité – mais aussi ceux qui sont spécifiques à l’organisation.

>> Lire aussi : Assurer la transformation numérique en modélisant les processus métier

L’innovation de processus fait appel à la capacité de l’entreprise à rompre avec le fonctionnement classique pour s’adapter rapidement.

Un fameux exemple est celui de Toyota, qui a basé son innovation de processus sur le kaizen afin d’optimiser ses compétences, systèmes et coûts de production.

Le géant de la vente au détail Walmart™, de son côté, a introduit des systèmes de gestion des stocks en temps réel qui ont révolutionné la façon dont les supermarchés répondent à la demande des clients.

L’Offre

Cette catégorie d’innovations concerne les produits et services institutionnels qu’une entreprise offre. Innover en matière d’offre signifie réfléchir sur les performances de ses produits et son systèmes de produits.

>> Lire aussi : 5 clés pour stimuler sa créativité

Les performances des produits

On parle ici des caractéristiques et des fonctionnalités des produits de l’organisation. Quand on pense innovation, on pense le plus souvent à cette catégorie : comment se démarquer de la concurrence en mettant sur le marché un produit nouveau voire révolutionnaire, ou en mettant à jour de façon substantielle un produit déjà éprouvé ?

Par exemple, l’entreprise Oxo™ a conçu la gamme « Good Grips » qui offre des ustensiles bien conçus et faciles à utiliser.

Apple propose des fonctionnalités simples, des produits ayant leurs caractéristiques propres, un niveau de qualité exigeant qui en font les éléments distinctifs de l’ADN de la multinationale à la pomme.

Le système de produits

Un système de produits est un maillage de produits complémentaires qui se connectent ou se regroupent pour créer ensemble une valeur ajoutée.

Intégration, interopérabilité, modularité font partie des composantes qui permettent de se différencier et d’offrir aux consommateurs une synergie avantageuse appréciée des clients et utilisateurs.

Par exemple, la société Gillette a créé la gamme de rasoirs pour femmes Venus™ et l’a complétée par des produits jetables et rechargeables.

L’offre Microsoft Office™ est un autre exemple bien connu d’intégration de produits et services différents au sein d’un même écosystème.

L’Expérience

Dans cette troisième catégorie de domaines innovants, on parle de la manière dont les utilisateurs finaux « vivent » une entreprise. Elle est différente des deux précédentes dans la mesure où elle est surtout axée sur le consommateur et les avantages visibles des innovations à l’extérieur de l’entreprise.

Il s’agit de l’innovation dans le domaine du service, des canaux de distribution et de la marque.

>> Lire aussi : La Gamification pour le meilleur ou pour le pire (6 étapes)

Le service

Ici, les innovations concernent l’assistance et les services que l’Organisation fournit à ses clients actuels ou futurs.

Par exemple, l’entreprise de luxe Burberry a créé un service de streaming « Direct à l’achat » qui permet aux clients d’acheter des vêtements directement depuis le podium.

Darty est souvent reconnue pour son service client de qualité, et ajoute d’ailleurs des prestations additionnelles au-delà du simple achat de ses produits.

Quant à Fedex, le service, la rapidité et la qualité de la distribution constituent les grandes forces de ce géant international de messagerie et de logistique.

Les Canaux de distribution

Comment distribuer votre offre aux clients et utilisateurs ?

Les innovations de canaux englobent toutes les façons dont sont connectées les offres de l’entreprise avec ses clients et ses utilisateurs. Les canaux de distribution directs ou indirects, traditionnels ou par Internet, sont utilisés par les innovateurs de cette catégorie qui trouvent des façons multiples mais complémentaires pour apporter les produits et services aux clients.

Par exemple, la chaîne de supermarchés Tesco a mis en place des supermarchés virtuels sur les quais de chemin de fer en Corée pour aider les voyageurs pressés à faire leurs courses.

De son côté, Nespresso fait en sorte que ses consommateurs reçoivent leurs capsules de café par divers canaux physiques ou en ligne, directement ou par le biais de centaines de détaillants et restaurants.

La Marque

La marque, c’est la façon dont l’Organisation communique sur son identité et ses valeurs, ainsi que sur ses produits et services.

Innover autour de la marque aide à s’assurer que les clients et les utilisateurs reconnaissent, retiennent et préfèrent vos offres à celles des concurrents. Ces innovations de marque peuvent transformer un produit quelconque en une offre précieuse et attribuer une signification, une image et de la valeur à l’entreprise.

Par exemple, la marque Virgin créée par Richard Bronson s’est diversifiée dans un certain nombre de secteurs très différents, allant du voyage spatial à la banque, alors que son corps de métier initial était la musique. Elle s’est appuyée sur l’image de son prestigieux fondateur pour réussir dans les autres domaines.

Coca Cola comme Red Bull ont popularisé leurs boissons non seulement grâce à d’excellentes campagnes de communication, mais également à leurs implications dans des événements non directement reliés aux produits (sports, festivals etc).

L’Engagement des clients

Les innovations de cette dixième catégorie répondent à la question « comment favoriser des interactions attractives avec ses clients ? »

>> Lire aussi : Comment tirer profit des réclamations de vos clients

Il s’agit donc d’innover en prenant en considération les aspirations profondes des consommateurs et à utiliser leurs idées pour développer des liens entre eux et l’entreprise. La compagnie explore et écoute ses clients actuels ou potentiels via différents moyens pour ensuite innover en apportant aux utilisateurs une expérience mémorable, enrichissante et plaisante.

Par exemple, le fabricant de motos Harley-Davidson a créé une communauté mondiale qui lui permet de s’engager auprès des propriétaires de motos.

Enfin, qui ne connaît pas l’expérience IKEA ? La firme suédoise apporte une expérience différente à ses clients dont les avis sont écoutés dans le design des produits, mais aussi dans toutes les étapes avant ou après l’achat : restauration sur place, meubles en kit à monter soi-même, idées de décoration d’intérieur, conseils, etc.

Alors, la prochaine fois que votre client ou votre directeur vous demandera de concevoir une solution innovante, ne vous limitez pas :  explorez-en tous les potentiels en utilisant les 10 Types d’Innovation du groupe Doblin 🙂

Cet article vous a plu? Partagez-le et suivez-moi sur les réseaux sociaux!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Alice Svadchii
Alice Svadchii
Auteure du blog et Business Analyst enthousiaste
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires